Evaluation du dispositif pédagogique de la Formation Ouverte et à Distance de l'Université Assane Seck de Ziguinchor

Abstract : Les universités africaines utilisent de plus en plus les Technologies de l’Information et de la Communication dans la gestion administrative, dans la recherche et dans les activités pédagogiques. Plusieurs universités ont commencé à intégrer l’enseignement à distance dans leurs dispositifs pédagogiques, pour améliorer la qualité et augmenter l’offre de formation. Au Sénégal, devant le déficit en infrastructure et la massification continue des effectifs d’étudiants, les universités ont depuis 2000, commencé à mettre en place des politiques d’e-formation. C’est le cas de l’Université Assane Seck, qui dans son plan de développement 2011-2016 décline ses ambitions pour le développement de l’enseignement non présentiel. Il met ainsi en place en 2011, un service chargé de concevoir et de mettre en œuvre la formation à distance. Ce service a depuis lors, commencé à développer des activités, surtout avec les financements issus du Contrat De Performance. Il met en place une plateforme e-learning et participe à la formation de la quasi-totalité des enseignants, à la mise en ligne de cours. Ainsi, en 2012, quelques enseignements sont dispensés à distance. Cependant, il ressort de l’observation et des échanges avec les acteurs que ces enseignements se sont déroulés dans des conditions assez particulières et dans un environnement difficile, surtout au niveau pédagogique. Cette situation nous amène, à nous interroger sur la pertinence du dispositif pédagogique mis en place pendant cette première année de fonctionnement de la FOAD de l’Université. L’étude a pour objectif principal d’évaluer le dispositif pédagogique de la formation ouverte et à distance de l’Université Assane Seck. Pour ce faire, il commence par une analyse du contexte actuel, avec un état des lieux des TIC et du dispositif FOAD. La méthodologie de l’étude a combiné à la fois les analyses qualitatives et quantitatives. Il ressort de ces analyses que les ressources mises à disposition pour la mise en place de la FOAD sont en déphasage avec les ambitions de l’Université, déclinées dans le plan stratégique. De plus, les acteurs ne se sont pas totalement impliqués, pour permettre une bonne organisation pédagogique de la formation à distance. Ainsi, des difficultés sont notées, notamment au niveau du tutorat à distance, de la médiatisation pédagogique et des évaluations. Une réflexion participative doit être engagée avec l’ensemble des acteurs pour définir un plan de développement prenant en compte les exigences de la FOAD et les préoccupations des parties prenantes.
Type de document :
Mémoire d'étudiant
domain_shs.info.educ. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://memsic.ccsd.cnrs.fr/mem_01340915
Contributeur : Gora Lo <>
Soumis le : mardi 5 juillet 2016 - 11:49:31
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 14:59:33

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : mem_01340915, version 1

Collections

Citation

Gora Lo. Evaluation du dispositif pédagogique de la Formation Ouverte et à Distance de l'Université Assane Seck de Ziguinchor. domain_shs.info.educ. 2016. 〈mem_01340915〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

5359

Téléchargements de fichiers

239