E. Barthe, Revues juridiques en accès gratuit : une sélection, 14 juin, Precisement.org, 2018.

, Emmanuel Barthe montre bien, dans ce billet l'évolution et le développement des revues juridiques en accès gratuit et non en libre accès avec une première vague de revues de droit des technologies, puis des revues juridiques universitaires et des revues d'organismes officiels. Si certaines n'ont pas survécu, d'autres revues ont trouvé sur Internet un terrain favorable à leur développement. Nous y retrouvons une tendance très tournée vers une mondialisation du droit

E. Barthe, Où trouver des thèses de droit disponibles sur Internet. Precisement.org

, En complément des revues juridiques, comment trouver les thèses, voir les mémoires en droit ? Nous y retrouvons donc une liste non exhaustive des différents sites rendant accessible cette littérature grise spécifique, Ce billet complète bien la sélection des différentes revues juridiques accessibles gratuitement

L. Maurel, Quelles perspectives pour l'Open Access en sciences juridiques après la loi « République numérique, Journal of Open Access to Law, vol.5, issue.1, 2017.

, domaines scientifiques et en particulier dans les sciences juridiques. Même si, les pratiques des chercheurs dans ce domaine peuvent paraitre moins avancés qu'en sciences exactes ou en sciences humaines

. Cependant-la-loi-pour-le-numérique-d'octobre, offre de nouvelles possibilités notamment en ce qui concerne le dépôt des publications en archives ouvertes, possibilité qui change la donne dans les sciences juridiques. Elle change aussi la donne pour l'ouverture de l'Open Data des données juridiques, 2016.

, Open Access s'est jusqu'à présent sur la notion du libre accès aux publications scientifiques. Cependant, au-delà du libre accès, l'Open Science semble être un prolongement

L. Maurel, Entre Evolution et révolution : le droit de la publication à la recherche de nouveaux équilibres, éditer, éditorialiser, Deboeck, 2016.

, Si les évolutions législatives sont restées arrimées à ces principes, elles ont néanmoins contribué à redéfinir les équilibres entre les différentes catégories d'acteurs impliqués dans l'activité de publication : les auteurs, les éditeurs et le public (ou les utilisateurs). Depuis 2006, un jeu intense d'influences s'est déployé en direction des pouvoirs publics pour les inciter à bouger les curseurs en la matière. De nouveaux acteurs, les GAFA modifient la donne : leur position dominante permet de court-circuiter les étapes traditionnelles de la chaîne de publication. L'évolution récente du droit de la publication sur ces dix dernières années peut donc s'analyser comme une redistribution des pouvoirs entre ces différents protagonistes, mais sans révolution conceptuelle. On constate aussi que dans la pratique, le numérique a introduit des innovations qui bouleversent beaucoup plus profondément la signification des activités de publication. Face à l'émergence des pratiques collaboratives, En 2006 avec la loi DADVSI ( loi relative au droit d'auteur et aux droits voisins dans la société de l'information ) la législation française sur le droit d'auteur a connu sa première tentative d'adaptation aux nouvelles réalités introduites par le numérique

S. I. Calimaq and . Lex, Conservateur des bibliothèques, L'Open Access et les archives ouvertes, aspects juridiques, 16 juin 2010

, Un état des lieux qui veut aussi battre en brèche certaines idées reçues : ainsi l'Open Access ne signifie pas la gratuité, Il rappelle aussi l'importance des règles juridiques concernant le dépôt (prépublications, publications), les politiques des éditeurs et des revues en matière d'Open Access

S. I. Calimaq and . Lex, Open Access : quelles incidences de la loi « République numérique, Conservateur des bibliothèques, 2016.

T. Florence, C. Mémoire, and . Intd, , p.60, 2017.

, il s'agit mettre en avant les effets de la loi pour une république numérique d'octobre 2016, sur l'Open Access, d'expliciter au mieux la notion de « droit d'exploitation secondaire » consacré par la loi, les outils et conditions de dépôts, Qui peut déposer ? Quels types de publication sont couvertes par le texte ? Quand le dépôt est-il possible ? Où peut-on déposer ? etc. Cela explicite aussi la possibilité de publier en utilisant certaines licences Creative Commons qui maintiennent l'interdiction d'usage commercial, 2016.

S. I. Calimaq and . Lex, Conservateur des bibliothèques Archives ouvertes et licences Creative Commons : des synergies à conforter, 2016.

, A la suite d'une journée d'étude du CNRS, il s'agit ici de rappeler le principe des licences Creative Commons, leur mode de fonctionnement, mais aussi de battre en brèche quelques idées reçues sur ces licences. L'article rappelle aussi le cadre juridique de ce type de licence

, LOI n° 2016-1321 du 7 octobre 2016 pour une République numérique

, Consortium unifié des établissements universitaires et de recherche pour l'accès aux publications numériques

, Archives Ouvertes institutionnelles

, Cette rubrique met en avant les principaux sites d'archives institutionnelles tant dans

P. Université-de-lorraine and . Pétale,

, Mise en ligne sur la base Dumas, recherche sur Dumas accessible sur la page documentation

, Portail Documentaire, ressources, thèses et mémoires

, Portail Hal

, Archives Sic @SIC archives ouvertes en Sciences de l'information et de la communication

, Grandes Ecoles

. Agroparistech, médiathèques et centres de documentation

T. Agroparistech,

A. Mémoires-d'étudiants,

, Accès notices bibliographiques des différents mémoires soutenus par les étudiants d'AgroParisTech durant leur cursus. Les travaux d'étudiants ont été classés par type de diplôme

H. Portail and . Paristech,

. Hec-bibliothèque-<http,