Le lectorat de Vanity Fair Italia et la négociation de l'imaginaire social du genre féminin: Entre usages du magazine et pratiques médiatiques 2.0 - memSIC - mémoires de master en Sciences de l'information et de la communication Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Le lectorat de Vanity Fair Italia et la négociation de l'imaginaire social du genre féminin: Entre usages du magazine et pratiques médiatiques 2.0

Abstract

Fortement influencé par le milieu socioculturel, l'imaginaire social du genre féminin se nourrit des modèles et des représentations qui circulent dans une société donnée. Si on s'appuie sur la définition de Judith Butler, le genre est une construction sociale que " les c orps a c qui èrent à tra vers l a représ enta ti on c onti n uel l e du g enre pa r des pra ti ques discursives et non discursives "1. Dans ce processus les médias recouvrent un rôle fondamental, en faisant circuler un certain imaginaire lié à la féminité. À l'heure actuelle, la circulation médiatique permet une pénétration de plus en plus importante de cet imaginaire dans les pratiques et dans les discours quotidiens des personnes. Si historiquement les magazines féminins ont recouvert un rôle clé dans la circulation de l'imaginaire social du genre féminin, aujourd'hui les nouveaux médias apparus à l'ère numérique occupent eux aussi une place incontournable.

Domains

Fichier principal
Vignette du fichier
S.Trevisan_MeI_moire_DEF.pdf (1.17 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

mem_00982604 , version 1 (24-04-2014)

Identifiers

  • HAL Id : mem_00982604 , version 1

Cite

Sabrina Trevisan. Le lectorat de Vanity Fair Italia et la négociation de l'imaginaire social du genre féminin: Entre usages du magazine et pratiques médiatiques 2.0. domain_shs.info.comm. 2012. ⟨mem_00982604⟩
335 View
1600 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More